Comment réaliser un investissement locatif rentable ?

Nos conseils

Comment réaliser un investissement locatif rentable ?

Les investissements locatifs sont depuis longtemps une option prisée pour les propriétaires cherchant à faire fructifier leur argent tout en générant un revenu passif. Une multitude de dispositifs et de projets existent pour mettre en place une stratégie de rentabilité sur vos investissements locatifs.

Nos conseils pour un investissement locatif rentable

 

Choisir l’emplacement de votre investissement locatif

Analysez la demande actuelle

Puisque l’emplacement est certainement l’un des premiers paramètres à prendre en compte, nous vous conseillons vivement de choisir une zone géographique où la demande locative est élevée. Les quartiers proches des universités, des centres commerciaux ou des centres d'emploi sont souvent de bons choix.

Les régions en croissance économique constante offrent des opportunités d'investissement locatif intéressantes. En d’autres termes, rendez-vous là où de nouvelles entreprises s'installent et où la population est en augmentation.

 

Considérez la rentabilité à long terme

Un investissement locatif rentable, c’est avant tout un projet qui s’inscrit sur le long terme. Il faut savoir s’adapter aux infrastructures en développement et aux plans d’urbanisme qui jalonneront la vie de votre investissement. Les perspectives de croissance peuvent être très intéressantes en établissant une stratégie à court, moyen et long terme.

 

Évaluer la rentabilité financière de l’investissement locatif

Une fois que vous avez identifié un bon emplacement, il est temps d'évaluer la rentabilité financière de votre investissement locatif. Pour ce faire, il faut prendre en compte les coûts d’investissement et les revenus qui viennent compenser ces coûts.

 

Calculez les coûts d'investissement

Pour calculer les coûts d’investissement le plus correctement possible, vous pouvez dresser une liste détaillée de tous les coûts associés à l'achat de la propriété, y compris les frais d'acquisition et les frais d'entretien. Assurez-vous que ces coûts sont justifiables par les loyers attendus.

 

Estimez les revenus locatifs

Les coûts d’investissement sont évidemment amortis par les recettes relatives aux loyers que vous percevez. Fixez donc le montant que vous pouvez attendre des loyers en prenant en compte les taux de location actuels dans la région et la capacité à attirer des locataires fiables. Attention, un ensemble de lois encadre strictement l’établissement des loyers en France. Les zones tendues sont particulièrement concernées par l’encadrement des loyers (notamment Paris, Lille, Lyon, Marseille, Bordeaux, le Genevois français, Nice, Montpellier…). Rendez-vous sur le simulateur du gouvernement pour savoir si votre logement se situe en zone tendue.

 

Analysez le retour sur investissement

Avec les deux points précités (coûts d’investissement et revenus locatifs), vous obtenez un pourcentage correspondant au ROI (retour sur investissement). En divisant les revenus annuels nets par le coût total de l'investissement, vous découvrirez idéalement un ROI positif. Il s’agit d’un indicateur clé de la rentabilité de votre investissement. Si le ROI est négatif, il faudra alors remanier votre stratégie d’investissement locatif et réaliser de nouveaux calculs afin d’obtenir une rentabilité brute qui correspond à vos objectifs.

 

Une gestion locative efficace pour augmenter votre rentabilité

Un entretien régulier et rigoureux de vos biens

Un entretien régulier de votre propriété garantit que sa valeur reste stable. Veillez à suivre l’actualité de la rénovation énergétique afin de mettre vos équipements à jour. Par exemple, l’installation d’une pompe à chaleur peut considérablement augmenter l’efficacité énergétique de votre bien, et par conséquent accroître son rendement.

 

Savoir rester attentif aux évolutions du marché locatif

Il faut absolument rester à l'affût des tendances du marché locatif. Si les loyers augmentent dans la région ou dans la ville, vous devriez envisager d'ajuster les prix de votre propriété pour maximiser la rentabilité.

 

Pensez à diversifier votre portefeuille

Pour augmenter la rentabilité de vos investissements locatifs, pensez à diversifier votre portefeuille immobilier. Investissez dans différents types de biens immobiliers situés dans différentes zones géographiques pour réduire les risques de perte. En effet, canaliser vos investissements sur le locatif d’habitat privé dans un seul secteur géographique est une stratégie qui peut s’avérer périlleuse puisque la zone peut être sujette à des pertes de dynamisme socio-économique.

 

L'impact de la fiscalité sur la rentabilité de vos investissements locatifs

Divers dispositifs permettant de réduire votre fiscalité existent en France. La LMNP (Location Meublée Non Professionnelle) s’adresse aux particuliers non-inscrits dans le RCS (Registre du Commerce et des Sociétés) qui souhaitent bénéficier d’avantages fiscaux La nue-propriété permet de ne pas payer l’impôt sur la fortune immobilière pendant 15 ou 20 ans.

Ces deux dispositifs ne sont que des exemples parmi les nombreux permettant de réaliser des opérations immobilières intéressantes pour votre portefeuille. Renseignez-vous avec la plus grande attention puisque les réductions d’impôt ne sont possibles que sous certaines conditions.

 

Vos questions sur les investissements locatifs rentables

Quels sont les avantages du statut LMNP pour la location saisonnière ?

Le statut de LMNP (Location Meublée Non Professionnelle) permet aux propriétaires de biens meublés de déduire certaines charges et d'amortir le bien. Cela peut réduire votre imposition sur les revenus fonciers, augmentant ainsi la rentabilité de la location saisonnière.

 

Quels sont les avantages de la nue-propriété ?

La nue-propriété permet à l’investisseur d’acquérir un bien moins cher, d’être exonéré d’impôt sur la fortune immobilière (IFI) pendant la période de démembrement, puisqu’il n’est pas l’usufruitier, et de récupérer l’intégralité du logement sans frais supplémentaires à la fin du démembrement (entre 15 et 20 ans).

 

Quels sont les avantages d'investir dans un local commercial par rapport à une propriété résidentielle ?

Les locaux commerciaux offrent souvent des baux à long terme, des locataires professionnels et la possibilité d'indexer les loyers. Cependant, ils peuvent également présenter un risque plus élevé en cas de vacance. Le choix de votre placement immobilier dépend de vos objectifs et de votre tolérance au risque.

Actualité - Conseils

Actualité et conseils de Gustave Bonconseil

Prêt à taux zéro (PTZ) : quels changements en 2024 ?

Nos actus

Prêt à taux zéro (PTZ) : quels changements en 2024 ?

Lire l'article

Taux de rendement locatif : mode d’emploi

Nos conseils

Taux de rendement locatif : mode d’emploi

Lire l'article