Nos conseils

Chasseur immobilier vs agent immobilier : quelles différences ?
Avril 2024
Chasseur immobilier vs agent immobilier : quelles différences ?

Quelles différences entre un chasseur immobilier et un agent immobilier ?

Le chasseur immobilier comme l’agent immobilier agissent dans l’intérêt d’un compromis entre acquéreur et vendeur autour d’un bien à vocation d’habitation. Ils remplissent toutefois des missions différentes et répondent à des acteurs également différents. Quelles sont les principales différences entre le chasseur et l’agent immobilier ?

Chasseur immobilier vs agent immobilier : définitions

Qu’est-ce qu’un chasseur immobilier ?

Le chasseur immobilier est un professionnel qu’un particulier à la recherche d’une maison ou d’un appartement contacte afin de trouver le bien qui correspond à ses critères. L’objectif du chasseur n’est pas de vendre, mais bien de trouver le bien idéal en utilisant une méthode définie et personnalisée. La plus-value du chasseur immobilier est la rapidité avec laquelle il parvient à soumettre des propositions à son client au meilleur prix. Le chasseur travaille avec un mandat de recherche exclusif contrairement à l’agent immobilier qui dispose d’un mandat de vente.

Qu’est-ce qu’un agent immobilier ?

Vous l’aurez compris, le but de l’agent immobilier est de vendre. Son rôle consiste principalement à veiller à ce que la transaction immobilière se déroule dans les meilleures conditions pour toutes les parties, et il est rémunéré en commissions pour cette tâche. L’agent immobilier prend d’abord connaissance des conditions établies par son client et part ensuite à la recherche des futurs acheteurs ou locataires.

Les missions des chasseurs et des agents immobiliers

Acheteur vs vendeur : un public différent

Le chasseur immobilier s’adresse à l’acheteur. Il signe avec lui un mandat de recherche exclusif et s’attèle ensuite à la tâche. L’acheteur fournit un dossier constitué de ses critères de recherche et d’un cahier des charges que le chasseur immobilier doit consulter dès lors qu’un projet immobilier lui semble correspondre aux attentes de son client.

L’idée est bien sûr de trouver un point d’entente entre les deux parties, mais l’agent immobilier agit quant à lui principalement auprès du vendeur à travers son mandat de vente. Un des pans de cette mission est d’accompagner le vendeur du début à la fin du processus de vente : estimation du prix de vente, sélection des candidats, organisation des visites, rédaction des mandats…

Des objectifs différents

Le chasseur immobilier porte une triple casquette. Il accompagne, conseille et surtout, trouve les biens qui pourraient intéresser l’acheteur qui l’a mandaté. Dans certains cas, le chasseur immobilier peut être amené à visiter lui-même les propriétés avant de les présenter aux potentiels acquéreurs. Il s’agit là d’un avantage pour les particuliers qui cherchent à optimiser leur temps ! Côté administratif, le professionnel s’engage à accompagner les acheteurs de la constitution de leur dossier jusqu’à la signature de l’acte authentique chez le notaire.

En ce qui concerne l’agent immobilier, il conseille les vendeurs en établissant avec eux une estimation de la maison ou de l’appartement. Puis, il met en avant le bien via son réseau ou sur les sites d’annonces immobilières. C’est sur ces sites internet que l’on trouve la plupart des acquéreurs, et les agences immobilières sont formées pour présenter les biens sous leur meilleur jour afin d’attirer un maximum de candidats. L’agent immobilier se charge également d’organiser les visites et de rédiger les différents mandats, dont le fameux mandat de vente.

FAQ sur les chasseurs immobiliers

Quel diplôme pour devenir chasseur immobilier ?

Le métier de chasseur immobilier est régi par la loi Hoguet et nécessite donc l’obtention d’une carte T (carte obligatoire pour exercer une profession immobilière). Aucun diplôme n’est spécifiquement conçu pour devenir chasseur immobilier, mais il est possible d’exercer ce métier en effectuant une formation Bac +2 professions immobilières. En l’absence d’un diplôme, justifier d’une expérience significative dans une agence immobilière permet aussi d’obtenir la carte T, ouvrant ainsi la possibilité de devenir chasseur immobilier.

Combien coûtent les services du chasseur immobilier ?

Le chasseur immobilier vit des transactions qui aboutissent puisqu’elles lui permettent de toucher sa rémunération, conformément aux dispositions de la loi Hoguet. En général, les honoraires du chasseur immobilier correspondent à 2 à 5 % du prix du bien. Sa tarification est fixée au forfait, au pourcentage ou au tarif de base + pourcentage du prix négocié.

Quelle est la durée du mandat de recherche exclusif ?

Le mandat de recherche exclusif dure 45 jours minimum à partir de la date de signature du contrat. A l’issue des 45 jours, le contrat est tacitement reconduit pour 45 jours supplémentaires. La tacite reconduction est appliquée sur une période 12 mois maximum. Seule la révocation par lettre recommandée permet de mettre fin au mandat. Il faut toutefois compter 14 jours de préavis.

Rester à jour

L'actualité Immo

Estimation du prix de location de votre appartement : nos conseils

Avril 2024

Nos conseils

Estimation du prix de location de votre appartement : nos conseils

L'estimation des prix des appartements en location est une des premières étapes par laquelle passent à la fois les propriétaires, les locataires et les investisseurs en immobilier locatif. Cette démarche permet de déterminer un loyer équitable et compétitif en prenant en compte un ensemble de facteurs interdépendants. Comment fonctionne l’estimation du prix de location d’un appartement ?

Lire l'article

Audit et DPE en copropriété : différences et obligations

Avril 2024

Nos conseils

Audit et DPE en copropriété : différences et obligations

Pour les immeubles en copropriété, l’audit énergétique et le DPE (diagnostic de performance énergétique) revêtent un niveau d’exigence différent. L’un est vivement recommandé, l’autre est obligatoire. La loi Climat et Résilience intervient en 2021 pour inscrire cette obligation dans un cadre juridique. L’objectif de la loi est de réduire les émissions de gaz à effet de serre afin d’atteindre la neutralité carbone en France d’ici 2050.

Lire l'article

Retrouvez l'ensemble de nos conseils et actus pour votre projet immobilier >